Premièrement
jouer-combat-sumo-fait-mal

Est-ce que jouer au combat de sumo fait mal ?

Si ce jeu fait rire quand il est vu dans les bêtisiers à la télévision, il peut faire se poser des questions : à voir les participants tomber, n’est-il pas normal de penser que cela peut être dangereux ? Heureusement, il s’agit d’un jeu indolore. De quoi s’agit-il, comment expliquer cette affirmation catégorique et qui peut y jouer : voici quelques éléments de réponse.

Jeu de sumo : est-ce un jeu dangereux ?

Comme lors des traditionnels combats japonais où s’affrontent deux sumos, le but de ce jeu est de faire sortir son adversaire de la zone de combat. Ici, pas de violence, puisqu’il s’agit de le faire tomber ou de le pousser avec la force de son corps pour qu’un pied le plus souvent dépasse de la ligne.

Les sumos sont des personnages très reconnaissables. Ils portent des cheveux longs attachés de manière traditionnelle, sont vêtus uniquement d’un pagne qui leur ceint la taille et la tradition japonaise veut qu’on leur accorde encore plus de respect s’ils sont les plus gros possible.

Il est évident que personne ne va prendre des kilos pour jouer à ce jeu. Pour pouvoir ressembler à un sumo, les participants enfilent donc un costume gonflable qui s’apparente à un corps à moitié dévêtu et portent également dans certaines structures un casque pour protéger leur tête.

Le fait d’être ainsi mis dans une gangue gonflable a une incidence sur les mouvements possibles qui deviennent très compliqués. Il est difficile de tenter une prise sur son adversaire et le fait de se jeter sur lui n’aura qu’une conséquence : le faire rebondir par terre.

Le costume fait qu’on ne ressent pas la chute, mais il est toujours recommandé ; comme cela serait le cas pour n’importe quelle activité ; de pratiquer dans le respect de l’autre, même s’il est évident que chacun veut remporter la victoire.

Qui peut jouer au combat de sumo ?

Le jeu de sumo est avant tout une activité ludique car les costumes transforment tout à fait le physique des participants et il n’est pas rare ; sitôt qu’il est gonflé ; de découvrir son adversaire et de pouffer de rire.

Le fait de rebondir ainsi sur le sol et d’avoir du mal à se relever incite aussi à passer un très bon moment et beaucoup de personnes oublient au final qu’il s’agit d’un combat. Certains se plaisent à enchainer les figures pour tomber exprès ou faire tomber l’autre. Qu’il est plaisant en effet, de provoquer une chute qui n’aura pas de conséquence pour la santé.

Il est possible de louer des costumes pour adultes mais aussi pour les enfants. Au-delà de l’aspect ludique, on peut expliquer l’origine de ce jeu qui implique le respect de l’adversaire et cela permet d’avoir de la culture générale sur des mœurs et des habitudes dans d’autres pays que la France.

Il n’est donc pas possible de se faire mal en jouant au combat de sumo, même s’il est obligatoire de suivre les recommandations du personnel travaillant dans les entreprises spécialisées qui proposent ce type d’activités à leurs clients.