Premièrement

Les premiers ordres à apprendre à son chien

L’éducation est la base d’une excellente cohabitation avec votre chien. Si vous négligez cette phase, l’animal ne saura pas gérer son stress et aura des difficultés à sociabiliser. Les ordres de base vont fixer ses limites et lui indiquer ce que vous attendez de lui. Par quel bout commencer ? Réponses.

Le « Stop »

Un des ordres les plus importants à inculquer au chien est certainement celui-ci. Le faire renoncer à ses actions est une garantie de sécurité autant pour l’animal que pour vous et les tiers. Il évite bien des ennuis par exemple lorsque Médor veut sauter sur une personne ou quand il traverse une route dangereuse. L’exercice se pratique à l’extérieur. Tenez-le en laisse puis marchez ensemble. Ensuite, arrêtez-vous et dites « stop » ou « halte ». Le but est qu’il s’immobilise lui aussi sans que vous soyez contraint de tirer sur la laisse. Récompensez-le dès qu’il s’exécute.

« Assis »

L’ordre « Assis » est important puisqu’il aide l’animal à canaliser les comportements indésirables. L’objectif est également de l’aider à se calmer et à patienter. Pour ce faire, placez une friandise au-dessus de son nez. Il se mettra à lever la tête automatiquement. Profitez-en pour presser sa croupe afin qu’il soit en position et dites « assis » en même temps. Dès qu’il obéit, offrez-lui sa friandise. Réitérez l’opération autant de fois que nécessaire jusqu’à ce qu’il comprenne. Le Magazine du Chien vous donnera d’autres astuces pour vous faciliter la tâche.

Le rappel

S’il fallait choisir un seul ordre à enseigner à votre animal de compagnie, c’est certainement le rappel. Cet apprentissage est encore plus important si vous comptez le laisser en liberté lors de vos balades. Il est conseillé pour les races qui ont énormément besoin de gambader et de se dépenser, mais qui n’ont pas de maîtres très sportifs pour suivre la cadence. La technique est simple. Présentez-lui une friandise puis exigez à ce qu’il s’assoit. Dès que c’est fait, reculez de plusieurs pas en arrière et lancez l’ordre de rappel comme « viens » ou « ici ». Recommencez l’exercice autant de fois que possible jusqu’à ce que vous n’ayez plus besoin de le récompenser.

« Pas bouger »

Il s’agit certainement de l’un des exercices les plus complexes, car les chiens surtout s’ils sont encore en bas âge ont du mal à rester immobile. Dans un lieu calme, demandez à votre toutou de s’asseoir. Tendez la paume de la main puis reculez. Au départ, il viendra naturellement vers vous. Expliquez-lui que ce n’est pas ce que vous attendez en lui disant « Pas bouger ». Ramenez-le à l’endroit initial et réitérez l’exercice. Il faudra certainement de la patience pour arriver à vos fins, mais cet entraînement vous aidera à l’immobiliser dans toutes les situations.

D’autres ordres

Une fois que votre toutou aura assimilé ces premiers ordres de base, vous pouvez continuer à lui en apprendre d’autres par exemple le « lâche », « laisse, pas toucher », « écoute-moi », « Au pied », « Non »… Grâce à cette éducation, vous évitez beaucoup d’ennuis notamment durant la phase de socialisation. Cette étape est aussi cruciale pour favoriser la confiance mutuelle avec votre animal de compagnie.